Le picking

Concept du « picking »

La préparation de commandes, également appelée picking, assurée dans les entrepôts des magasins eux-mêmes, consiste à rassembler un certain nombre des articles préalablement stockés avant que ceux-ci ne soient expédiés au client en respectant, bien évidemment, la commande qu’il a lui-même passée depuis un site Internet.  Avec l’essor des cybermarchés, cette technique est de plus en plus utilisée par l’ensemble des groupes de la grande distribution. L’organisation de cette tâche, relativement coûteuse, représente, pour eux, un véritable enjeu économique, son optimisation étant directement synonyme de gain en productivité.

Ce système de picking se décompose en plusieurs étapes, tout commence par la réception de la commande, effectuée depuis une plate-forme en ligne et transmise au point de vente le plus proche du domicile du client, qui, après avoir été contrôlée est ensuite retranscrite en liste de préparation indiquant à l’opérateur les articles qu’il doit prélever sur le stock. Le préparateur doit alors, au fur et à mesure des retraits et au moyen des codes-barres présents sur les produits ainsi que sur les zones de picking concernées, mettre le stock à jour avant de placer l’ensemble des articles sélectionnés sur la zone spécialement conçue pour les accueillir. Le colis ainsi préparé est alors lui-même identifié par l’intermédiaire d’étiquettes permettant, par la suite, de le retrouver facilement et d’en connaître rapidement le contenu exact.

Une fois le picking terminé, vient le moment de la livraison, le magasin assure également lui-même cette étape depuis ses propres entrepôts. Le fait de pouvoir s’appuyer sur un réseau de magasins déjà existant représente un avantage considérable dans le développement de ce nouveau service ; en effet, les grands groupes de la distribution, bénéficiant généralement d’une large présence sur le territoire national, peuvent ainsi étendre plus rapidement leur zone de couverture, tout en réduisant ensuite les coûts de transport du fait de la proximité des magasins et de leurs consommateurs.

Si cette formule représente un bon compromis pour les groupes de la grande distribution, leur permettant d’assurer un service de livraison à domicile sans pour autant engendrer des frais trop importants, elle est également très attractive pour leurs clients. Le picking permet, en effet, au consommateur de cumuler différents avantages, celui-ci bénéficiant, lors de ses achats en ligne, des mêmes tarifs que ceux affichés dans les rayons du magasin concerné ; les frais de transport étant, eux-mêmes, réduits au maximum, l’acheminement se faisant depuis le  point de vente du groupe le plus proche du domicile de l’acheteur. En période de crise économique, le fait de pouvoir maîtriser parfaitement son budget s’avère être, également, un avantage intéressant pour le consommateur qui peut, tout au long du remplissage de son panier, surveiller son montant total et ainsi adapter ses dépenses au plus près de son pouvoir d’achat. De l’avis des utilisateurs déjà séduits par ce concept, le gain de temps permis par ce nouveau type de commerce est également l’une des principales raisons de son succès.